SEMENCES

Expérimentations en Pays de la Loire

Programme d'expérimentations en Semences Paysannes


 

La CAB et le GABB Anjou travaillent depuis 2005 sur un programme nommé "biodiversité et espèces cultivées".

Ce programme compte deux volets :

"Blés paysans" et "Cultures de printemps"

 

Il a pour objectifs prioritaires :

 

- Préserver et enrichir la biodiversité en Pays de la Loire

- Apporter aux agriculteurs des données sur les caractéristiques de ces variétés anciennes

- Favoriser l'autonomie des fermes

 

En 2015, une cinquantaine de producteurs bio des Pays de la Loire ont choisis de travailler avec des variétés paysannes en s'engageant dans une démarche de sélection participative.

 

Si vous souhaitez entrer dans le programme et tester chez vous, des variétés de blé, maïs ou tournesol population, n'hésitez pas à contacter Juliette Fouchère, animatrice "Semences et Biodiversité" au 02 41 37 19 39 ou par mail :

jfoucheregabbanjou@orange.fr


Plus d'informations, voir plaquette ci-dessous

 

Plaquette de présentation du programme d'expérimentations en semences paysannes
Plaquette+programme+expérimentation+CAB.
Document Adobe Acrobat 2.0 MB

Réglementation

Producteurs de semences et plants : Se déclarer

Depuis quelques mois, de nombreux producteurs ont été contactés par le GNIS qui utilise les informations présentes sur le site de l’Agence Bio afin de contacter les producteurs référencés dans la catégorie « producteurs de semences et plants (pour la vente) » de l’Agence mais qui ne se sont pas enregistrés officiellement auprès de leurs services en tant que producteurs de semences et plants.

 

Face à cette situation, le Réseau Semences Paysannes propose une note d’information à destination des producteurs bio. Cette note, cosignée par la FNAB, est un guide qui permet de savoir comment se déclarer en accord avec la réglementation en fonction du type et de l’usage des semences et plants produits.

 

Note d'information Réseau Semences Paysannes-FNAB
ATT00195.pdf
Document Adobe Acrobat 239.3 KB

Événements "Blés paysans" en Maine et Loire

Samedi 25 juillet de 10h00 à 21h00 : Journée de battages collectifs de blés anciens et paysans à Bouchemaine

Cette journée de battages collectifs de variétés paysannes de blés est proposée dans le cadre du programme expérimental porté par la CAB Pays de la Loire.

 

Elle est organisée par le GABBAnjou et Florent Mercier.

 

Comme chaque année, la ferme du Pont de l’Arche ouvre ses portes à la période des moissons, pour proposer une rencontre de producteurs et citoyens, autour d'une collection de plus de 120 variétés de blés, avoines, orges, seigles et engrains de toutes les tailles et d’origines variées.

 

Vous êtes cordialement invités à cet événement, où vous pourrez vous essayer à la sélection, au triage et à la récolte des épis qui serviront aux prochains semis autour de plusieurs ateliers didactiques.

 

 

N'oubliez pas votre pique-nique et vos chapeaux !

Programme détaillé de la journée "Battages collectifs" 25/07/2015
tract journée battages collectifs 25 jui
Document Adobe Acrobat 723.9 KB

Une parcelle d’essais de colza muté a été fauchée le 5 avril  à la Pouëze par les faucheurs volontaires  

Dimanche 5 avril 2015, une parcelle d'un hectare d'essais de colza à été fauchée au GEVES, dans le Maine et Loire à la Pouëze (entre Angers et Segré).

Le GEVES est le Groupe d’Étude et de contrôle des Variétés et des Semences. Ce groupement d'intérêt public constitué par l'INRA, le Ministère de l'Agriculture et le GNIS (Groupement national interprofessionnel des semences et des plants) est chargé de tester les nouvelles variétés végétales dans le but de les inscrire au catalogue des espèces et variétés autorisées à la vente et à la culture.

       

Ces parcelles d'essais ont été détruites pour:

- Dénoncer l’absence de transparence concernant les cultures et les essais de Variétés rendues Tolérantes à un Herbicide (VrTH).

- Réaffirmer l’obtention nécessaire et urgente d’un moratoire sur la culture et les essais de toutes les variétés de plantes génétiquement modifiées sans condition de mode d'obtention, pour être rendues tolérant à un herbicide, particulièrement les Colzas et les Tournesols.

- Faire reconnaître que les variétés obtenues par mutagénese sont bien des OGM pour les soumettre elles aussi aux obligations d'évaluation,  d’étiquetage et d’information relatives aux organismes génétiquement  modifiés.

Communiqu_de_presseGEVES_7avril2015.pdf
Document Adobe Acrobat 223.0 KB
Fauchage de Colza muté dans le 49 pour dénoncer les OGM cachés dans nos huiles alimentaires!"
Faucheurs.pdf
Document Adobe Acrobat 76.4 KB
DP GEVES.pdf
Document Adobe Acrobat 239.7 KB